Un an d'échange à l'Illinois Institute of Technology of Chicago, ou lorsque le petit marseillais se rend au pays de l'oncle Sam et de Burger King... Au fan de pied il est pas fada ce minot?! Peuchère, à aller tchatcher avec les Ricains pendant un an, il va nous revenir complètement chèvre. Enfin, lui au moins il se cague pas!

dimanche 5 octobre 2008

Attention Benoit enrage


Le week end est habituellement un des meilleurs moments de la semaine. Je ne dis pas Le meilleur moment de la semaine, parce que pour moi le meilleur moment est le vendredi en fin d'apres midi, lorsque l'on sait que le lendemain est samedi et que le surlendemain est dimanche. Mais je ne vais quand meme pas vous raconter d'histoire: le weenk end c'est super. Sauf que, comme a chaque fois, il y a des exceptions (qui confirme la regle parait il) et ce week end a ete une exception.
Tout a commence dans la nuit de vendredi a samedi, lorsque les gars de la chambre d'a cote ont fait la bamboula jusqu'a 3h du matin. Je me suis leve pour leur demander de bien vouloir la mettre en veilleuse mais cela n'a pas eu grand effet. En fait, ils etaient 9 personnes dans les 10m2 de la chambre a boire de l'alcool. Je vous passerai les details sur la temperature et l'odeur a l'interieur de la taniere, mais disons que, pour ceux qui connaissent, ca vaut bien le fourmilier au zoo de Chicago! En fait, comme la consommation d'alcool est interdite pour les moins de 21ans aux USA et que l'on ne rigole pas avec la loi ici, ils se cachent pour boire et restent donc dans leur chambre. Le probleme pour eux c'est que je suis plutot du genre couche tot/leve tot et que j'aime le silence. Or, vu que le but supreme de IIT est de gagner des sous, ils ont economise au maximum sur la camelote lorsqu'ils ont construit les dorms. Les cloisons entre les chambres sont de simple brique sans aucune isolation phonique ni thermique (je suis en genie civil oui ou non?). Bref, on entend tout d'une chambre a l'autre, depuis un ronflement jusqu'a une discussion en passant par un pet ou un reveil qui sonne. Meme si je n'ai toujours pas de coloc (petit coup d'oeil special a la maman de Sanh), c'est comme si! Je profite pleinement de l'activite nocturne de la 111, ce qui m'enerve et me fatigue (dans tous les sens du terme).
Mes problemes de voisinage ne se sont pas arretes la etant donne que le meme cirque a eu lieu dans la nuit de samedi a dimanche. Je dois reconnaitre que ce n'etait pas les memes voix et pas les memes rires. Mais je ne fais pas beaucoup de difference entre la bamboula et la java. La consequence majeure est la meme: je ne peux pas dormir!
Mais ces aventures n'etaient pourtant qu'un aperitif de ce qui m'attendait ce dimanche. Alors que j'etais tranquillement en train de planifier mes vacances en consultant les horaires et tarifs aeriens (sage et plaisante occupation n'est-ce pas?), je me suis rendu compte que mon ordinteur etait sur batterie. Il etait pourtant relie a l'alimentation secteur. Je verifie donc que la prise est bien enclenchee. Affirmatif. Que le courant est en route. Affirmatif. Que la prise fonctionne. Affirmatif. Que je ne reve pas. Affirmatif... Je dois donc me rendre a l'evidence que mon ordinateur ne detecte plus la presence de l'alimentation secteur. Il fonctionne donc sur la batterie... et je n'ai aucun moyen de recharger celle-ci. Comme il me reste seulement 30mn avant l'extinction finale, je mets les fichiers les plus importants sur mes cles USB et je ferme mon PC.
Ce LapTop comme ils disent ici est un ASUS achete a la FNAC en septembre 2007 et je dois dire, tres sincerement, qu'il ne m'a cause que des ennuis. Ces ennuis ont par ailleurs ete amplifie par l'incompetence du service apres vente de la FNAC chez qui mon ASUS a passe pres de 8 semaines cet ete. "FNAC, certifie non conforme", je confirme et j'ajouterais meme specialement pour le service apres vente "appelez nous si vous avez besoin de rien". Je me retrouve donc sans ordinateur. Disons que ca va devenir plus complique pour le blog. Il faut maintenant que je descende dans les salles informatique se trouvant dans les fondations des dorms. Le clavier est un QWERTY, le top de la merd... pour un francais (desole pour les accents et les fautes de frappe) et pour augmenter la difficulte il fait a peu pres 35C ici. On va encore me prendre pour un fou mais la prochaine fois j'amene mon thermometre pour prendre une photo du petit tube de mercure!
Non mais honnetement, ca ne serait pas mieux si mon ordinateur reprenait vie et que mes voisins court circuites?
Voila, tout cela pour vous dire que je suis ce soir sur la braise, tendu comme une arbalette et qu'il vaut mieux me laisser tranquille. J'ai d'ailleurs prevu une petite affiche que j'ai mis sur ma porte. en France c'est "Attention chien mechant", aux US c'est "Be aware of the dog" et chambre 113 du South Hall c'est "Be aware of me"!
En esperant que la semaine qui arrive soit meilleure.

PS: sur la porte de chaque chambre se trouvent les noms des deux occupants. Le nom de mon ancien roomate n' a pas ete enleve. Comme vous pouvez le remarquer j'ai un peu customiser ma pancarte. Je pensais que ca allait amuser les gens et engager les contacts... Mais rien du tout:-(


6 commentaires:

Sanh a dit…

ma maman appréciera surement ^!

Mike a dit…

Un petit conseil... si tu veux profiter pleinement de ton sejour, tu devrais apprecier les differences et ne pas toujours te raccrocher a ce que tu connais. Ici, on fait les choses differemment. Je suis certain que c'est aussi ca que tu es venu chercher. Du depaysement. Du neuf. Essaye d'apprecier cette liberte qui sans doute est trop bridee en France!

Ici, les etudiants vivent la nuit (avec des cours qui commencent a 18h45, qui peut les blamer). Ils font un peu de bruit le week end, ok. Peut etre que c'est pour t'inciter a voir ce qu'est Chicago un samedi soir. La prochaine fois que ca t'arrive, appelle tes potes et allez faire un tour au Fado, ou au SoundBar, ou au Coyote Ugly, ou bien sur Belmont, ou encore a Wrigleyville. Allez manger un hotdog de chez Portillo's. Allez voir les Bears, les Bulls ou les Sox jouer. Tu verras, ca vaut le coup de sortir.

Enjoyyyyyyy man! Live crazy! Hell yeah baby, it's America!!! Just don't let this one year fly by and have regrets later on...
Mike

Le Petit Marseillais a dit…

Don't worry man! I also enjoy my stay in Chicago. But when you are really tired and when you want to sleep the only place to do that is your bedroom! Making noise and having fun with friens is OK but not in your bedroom. You can go outside for that. They are plenty of great night clubs and places to go for spending time with friends at night. I know them, I have already been there!

Anonyme a dit…

bonjour
Je suis la maman de Sanh , je lis ton blog depuis le début ,je le trouve très enrichissant . C'est un vrai roman fleuve , on y apprend plein de choses sur les américains .....toutes mes félicitations !!!

Le Petit Marseillais a dit…

Merci beaucoup Madame Ly. J'essaie de rendre ce blog le plus vivant possible en y relatant avec autant d'humour que possible tous mes etonnements vis a vis de cette nouvelle culture que je decouvre. Mais je dois dire que l'inspiration vient plus facilement lorsque l'on sait que l'on a des lecteurs assidus et impatients! Merci encore.

toinou a dit…

Courage Benoit, l'informatique c'est pas ce qu'il y a de plus fiable ! J'espère que cela va s'arranger ! Je sais que ma soeur avait juste pété son alimentation...check !

Moi aussi je tripe bien avec ton blog, je suis aussi un fan !

J'attends avec hâte le prochain épisode !

Tonio