Un an d'échange à l'Illinois Institute of Technology of Chicago, ou lorsque le petit marseillais se rend au pays de l'oncle Sam et de Burger King... Au fan de pied il est pas fada ce minot?! Peuchère, à aller tchatcher avec les Ricains pendant un an, il va nous revenir complètement chèvre. Enfin, lui au moins il se cague pas!

lundi 1 septembre 2008

Lundi premier, lundi férié


Il a des choses comme ça, qui sont pour le moins bizarre. Par exemple pourquoi faut-il cliquer sur "démarrer" pour éteindre l'ordinateur? La fête du travail est à ranger avec ces aberrations. Pour la fête du sport, tout le monde fait du sport. Pour la fête de la mer, tout le monde va à la mer. Pour la fête du vent, tout le monde fait du cerf-volant... Mais pour la fête du travail, personne ne travaille! Et on ne va pas s'en plaindre!
Si en France, ce "day off" est le 1er mai, ici il est le 1er septembre et cette année ça tombe un lundi nous offrant un petit week-end de trois jours. Même après seulement une semaine de cours, ça fait du bien de ne pas aller en cours jusqu'à 8:35 PM. Les Américains n'utilisent pas la même notation horaire que nous. Je veux dire qu'ils ne vont pas plus loin que 12:00. Avant midi c'est AM et après midi c'est PM. Seul les militaires utilisent un affichage de 24:00. Lorsque certains voient ma montre, ils pensent que je suis militaire. Mais non, perdu. Juste Français!
Pour ce grand week-end, les élèves avaient organisé un tournoi de volley samedi après-midi. Nous avons donc tapé la balle durant près de 5 heures avec une poignée d'étudiants. Il y avait à peu près tous les niveaux, toutes les origines. Une bonne occasion pour rencontrer du monde! Par contre le réveil du dimanche a été très difficile. Que de courbatures!
C'est pour ça que la journée de dimanche a été plutôt calme. Mais un Français à Chicago ne peut pas rester un jour entier à ne rien faire. C'est pourquoi le soir je suis allé manger à Millenium Park avec Nicolas, un Français de l'INSA Strasbourg, Magnus, un Norvégien. Il y avait un festival de jazz. Nous avons donc dégusté notre poulet frit et nos frites (attention l'estomac!) en écoutant le concert. Le nombre de personnes était impression. Comme à la plage l'été. Certains avaient mis un tapis à même le sol, d'autres étaient carrément venus avec des chaises, une table, des vrais verres (pas en plastique)! Par contre personne n'avait d'assiettes ou de couverts. Les Américains mangent avec les doigts. Il y avait tellement de monde qu'il était impossible de se faufiler entre les tables et les serviettes!
Mais lorsque nous n'avons plus rien eu à manger, le concert a commencé à devenir "boring". Nous nous sommes donc dirigés vers un des "pier" de Chicago, celui de l'aquarium en l'occurrence. La vue depuis cet endroit est magnifique. L'endroit rêvé pour faire des photos et des vidéos. Vous pouvez d'ailleurs consulter le petit album joint à cet article. Vous constaterez alors que nous n'avons pas hésiter à prendre des positions très risquée pour faire de belles photos!
Ah, oui. Nous sommes aussi allés au pied du fameux "bean". Il y avait un monde de fou. Très difficile d'accéder au haricot. Le défi est donc lancé: arriver à se prendre en photo seul devant le bean. Promis, le week-end prochain j'essaie!
Voilà, il est temps d'aller prendre le breakfast. En attendant le prochain post, vous pouvez toujours regarder la vidéo et l'album présents ci-dessous!



Chicago At Night August, 31

5 commentaires:

rebate rate a dit…

when will you go online?

Anonyme a dit…

nice picture...i can not read French,but still can feel your exciting spirit....maybe you can put on some English blogs some time ,hhahahahaaaaaa...from Daniel Lu

Le Petit Marseillais a dit…

Hey man,
Nice to read you on my blog! I promise that I am going to post some articles in English!
See you this evening at Keating!
Benoît

Christophe a dit…

Salut benoit, je vois que tout se passe pas trop mal de ton côté. C'est sympa d'avoir de tes nouvelles par l'intermédiaire d'un blog.
Bonne continuation.
Un triathlète.

Le Petit Marseillais a dit…

Salut Christophe,
Ça fait plaisir de voir que les copains Insaliens viennent sur le blog! J'espère que tout se passe bien pour toi et que l'été a été fructueux côté triathlon. See you.
Benoît